Assurance jet ski : peut-on assurer un second conducteur ?

Publié le : 20 décembre 20214 mins de lecture

Personne n’est à l’abri des événements incertains tels que les accidents, la perte ou le vol d’un bien quelconque,… C’est pour cela qu’il est recommandé à un propriétaire de jet ski de souscrire à une assurance relative. Effectivement, il est exposé à de nombreux risques dont la survenance ne peut être déterminée en avance, à bord de son engin.

L’assurance jet ski, non obligatoire mais essentielle pour un déplacement avec un tel engin

Plusieurs assureurs proposent de nos jours, une assurance jet ski. Celle-ci n’est pas obligatoire, mais il est fortement conseillé au propriétaire de souscrire à une telle offre en raison du nombre important de risques auxquels il est exposé avec ce genre de moyen de déplacement en mer. En effet, même une petite collision peut provoquer des dommages matériels absolument importants. Un tel cas peut même aboutir vers l’achat d’un nouveau jet ski. Pourtant, ce dernier coûte plus d’une dizaine d’Euros. Ainsi, la souscription à une assurance pourrait être un bon moyen d’éviter de telles dépenses.

Comment faire pour souscrire à une assurance jet ski ?

Actuellement, grâce à l’évolution de la technologie, il est désormais possible de souscrire à une assurance jet ski en ligne. Toutefois, les documents obligatoires pour assurer votre jet ski sont les mêmes qu’il s’agit d’une souscription physique ou à distance. D’une manière générale, l’assureur demande une copie du permis fluvial ou côtier de l’assuré, un document permettant d’identifier le véhicule dont la carte grise, et des éléments d’informations relatives aux anciens produits d’assurance de l’engin. En outre, il est à savoir que vous devez avoir au moins 16 ans pour pouvoir bénéficié du statut d’assuré.

Quels sont les risques couverts et est-il possible d’assurer un second conducteur ?

L’assurance jet ski peut indemniser l’assuré dans toute sorte de situations imprévues. Elle couvre les risques de dommages matériels ou corporels causés à autrui. En outre, elle prend également en charge les frais de retirement. Ce sont des charges relatives à la récupération de l’assuré en cas de naufrage. D’autant plus, elle indemnise également le propriétaire en cas de vol ou d’incendie ayant lieu dans le hangar où il est garé au repos. L’assurance jet ski peut également couvrir les risques de dommages causés par l’assuré avec son véhicule même. En ce qui concerne la possibilité d’assurer un autre conducteur, la réponse à la question est oui, le véhicule peut être conduit par le conjoint ou la conjointe, les enfants de l’assuré. À cet effet, ces individus bénéficient de l’assurance comme le souscripteur.

De ce fait, même si aucune loi n’impose l’obligation à la souscription à une assurance jet ski, il est absolument nécessaire de le faire, à condition, bien évidemment d’avoir les documents nécessaires pour cela.

Plan du site